Mineur scolarisé

Le type de visa requis dépend de la durée de séjour en France :

Séjour de moins de 3 mois

Si vous souhaitez que votre enfant mineur (âgé de moins de 18 ans au jour du début de validité du visa) séjourne en France pour y suivre des études d’une durée inférieure à 90 jours :

  • Dans un établissement d'enseignement, public ou privé, ou
  • Dans un centre de formation linguistique, artistique, culinaire ou sportive ;

Vous devez déposer pour lui une demande de visa de court séjour « études ».

Vous devrez notamment présenter les justificatifs suivant : l’inscription de votre enfant dans un établissement d’enseignement ou un centre de formation, un justificatif de son hébergement, la prise en charge financière, une assurance médicale internationale, une autorisation parentale et les coordonnées d’un répondant en France.


Séjour de plus de 3 mois

Si vous souhaitez que votre enfant mineur (âgé de moins de 18 ans au jour du début de validité du visa) séjourne en France pour y suivre des études d’une durée supérieure à 90 jours dans un établissement d'enseignement primaire, secondaire ou supérieur, public ou privé, vous devez déposer pour lui une demande de visa de long séjour « mineur scolarisé ».

Cette catégorie de visa de long séjour concerne également les mineurs de 16 à 18 ans qui souhaitent suivre des études d’une durée supérieure à 90 jours dans un centre de formation linguistique ou sportive.

Le visa de long séjour « mineur scolarisé » ne s’adresse qu’aux étrangers mineurs dont les parents ne résident pas en France et qui souhaitent séjourner en France, séparés de leurs parents, pour y suivre des études. Cette catégorie de visa ne concerne donc pas les mineurs dont les parents résident déjà en France.

Vous devrez présenter les justificatifs relatifs à l’inscription de votre enfant dans un établissement scolaire français, ses bulletins scolaires de l’année précédente et un justificatif de son niveau de connaissance de la langue française, ainsi que des justificatifs de son hébergement en France, de sa prise en charge financière et son assurance, une autorisation parentale et les coordonnées d’un répondant en France.


Pour en savoir plus

Votre enfant peut séjourner en France à titre individuel ou dans le cadre d’un séjour organisé par un organisme spécialisé dans les séjours éducatifs et linguistiques.

La scolarité dans des classes professionnelles  qui peut inclure un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, n’est pas ouverte aux étrangers ne résidant pas en France. Une demande de visa déposée pour un mineur qui souhaiterait suivre une scolarité dans une classe professionnelle ne pourra pas aboutir et le dossier ne sera pas accepté.