Situations particulières

Vous voyagez en Nouvelle-Calédonie

Les ressortissants de Papouasie-Nouvelle-Guinée sont exemptés de visa de court séjour pour se rendre en Nouvelle Calédonie.

Néanmoins, des documents peuvent être exigés par les autorités françaises lors des contrôles aux frontières :

  • Un passeport valide, délivré il y a moins de 10 ans et valide au moins 3 mois après la date de fin de séjour ;
  • Une preuve d’hébergement couvrant la totalité  du séjour (réservation d’hôtel, Attestation d’Accueil) ;
  • Une assurance santé, incluant le rapatriement et couvrant les dépenses de santé à hauteur d’au moins 30 000 Euros ;
  • Des moyens financiers suffisants (relevés bancaires, etc). Le montant des moyens de subsistance est apprécié en fonction de la nature et de la durée du séjour. Un montant minimum de 65 Euros par jour est recommandé (ou la moitié de cette somme si vous avez une preuve d’hébergement) ;
  • Un billet retour, ou les moyens financiers qui vous permettront d’en acquérir un pour la date de retour envisagée.

Les ressortissants de Papouasie-Nouvelle-Guinée doivent être titulaires d’un visa pour se rendre dans les autres Collectivités et Territoires d’Outre-Mer ou en France métropolitaine.


Vous détenez un passeport diplomatique, officiel ou de service

Les titulaires de passeports diplomatiques, officiels ou de service peuvent déposer leur demande de visa auprès de la société VFS Global/TT Services. En cas d’urgence, ils peuvent solliciter un visa directement auprès des services consulaires de l'ambassade de France à Singapour.

Les visas délivrés aux détenteurs de passeports diplomatiques, officiels ou de service dans le cadre de leurs fonctions, et sur présentation d’une note verbale, sont gratuits.