Situations particulières

Vous détenez un passeport uruguayen

Les citoyens uruguayens sont exemptés de visa court séjour (90 jours par période de 180 jours) pour l’espace Schengen, la Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon, Wallis et Futuna, la Polynésie française et la Nouvelle Calédonie. Cependant ils sont toujours soumis à visa de court séjour pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Si vous avez déjà séjourné dans l’espace Schengen ou dans les DOM-TOM durant les six derniers mois et si avez un doute quant au numéro de jours pendant lesquels vous êtes autorisés à séjourner de nouveau dans l’espace Schengen ou dans les DOM-TOM, vous pouvez utiliser la calculatrice Schengen.

La police aux frontières peut vous exiger des justificatifs à l’entrée dans l’espace Schengen. La non-présentation des documents demandés peut conduire au refus d’entrée sur le territoire européen. Il est obligatoire d’être en possession d’un passeport valable au minimum 3 mois après votre retour en Uruguay.

Pour des visites touristiques, familiales ou privées

  • Réservations d’hôtel, de logement pour toute la durée du séjour ou l’attestation d’accueil  quand le demandeur est hébergé par un particulier. Il n’est plus nécessaire que l’attestation d’accueil soit tamponnée par le consulat.
  • Documents relatifs au voyage : réservation d’un voyage organisé ou tout autre document justifiant le voyage prévu.
  • Justificatif de retour : un billet d’avion pour votre retour en Uruguay.
  • Moyens de subsistance pendant votre séjour (argent en espèces, cartes de crédit, chèques de voyageur).

      - 120€ / jour lorsque le demandeur n’a pas d’attestation d’accueil et de réservation d’hôtel ;
      - 65€ / jour avec réservation d’hôtel ;
      - 32,50€ / jour si le demandeur est logé par un particulier avec attestation d’accueil.

La police aux frontières peut exiger des documents supplémentaires pour certaines catégories de voyageurs.

Pour des voyages d'affaires

  • Une invitation d’une entreprise afin de participer à des réunions, conférences ou manifestations de caractère commercial, industriel...
  • Tout autre document justifiant de l’existence de relations commerciales ou professionnelles
  • Ticket d’entrée à une foire ou congrès.

Pour des voyages éducatifs ou pour des formations

  • Un certificat d’inscription à un centre de formation
  • Carte d’étudiant ou certificat relatifs aux cours suivis.

Pour des voyages à buts sportifs, politiques, scientifiques, culturels, religieux

Une invitation mentionnant le nom de l’organisation d’accueil et la durée du séjour ou tout autre document justifiant l’objectif du voyage.


Vous détenez un passeport diplomatique ou de service

Les titulaires d’un passeport officiel ou diplomatique uruguayen sont dispensés de visa pour des séjours en France d’une durée maximale de 90 jours.

Les visas délivrés aux titulaires de passeport officiel dans le cadre de leurs fonctions sont gratuits.


Visa de long séjour pour les étudiants

1ère étape : entretien universitaire au bureau de Campus France

Les étudiants qui souhaitent faire une demande de visa étudiant doivent suivre la procédure Campus France avant de déposer leur demande de visa au service des visas du Consulat. Consulter cette page  pour plus d’informations.

2ème étape : dépôt de la demande de visa au service des visas de l’ambassade

Une fois que vous avez terminé l’entretien avec Campus France, vous pouvez continuer la procédure au service des visas.

  • Prenez rendez-vous  avec le service des visas. Les demandeurs doivent venir au service des visas avec leur passeport et la liste complète des documents demandés classés par ordre.
  • Ce type de visa long séjour relève du tarif plein-droit sauf, pour les étudiants détenteurs d’une bourse du gouvernement français ou étranger.